Swipe to the left

Running Conseil présente la Salomon S/Lab ULTRA 2

Running Conseil présente la Salomon S/Lab ULTRA 2
Par Running Conseil 3 septembre 2018 37066 Vues Aucun commentaires

Salomon S/Lab Ultra 2

Quand François d'Haene a battu, en octobre 2017, de plus de 12 heures, le record du John Muir Trail – 359 kilomètres, 14 700 mètres de D+ à travers la Sierra Nevada en 2 jours, 19 heures et 26 minutes une barrière est tombée tandis qu'une légende naissait.

Soyons honnêtes et reconnaissons-le : courir un semi est à la portée de n'importe qui, finir un marathon est à peine plus compliqué. En revanche, pour le commun des mortels, quand on parle de longue distance, de passer les 50 kilomètres en montagne, sans parler des 100 et plus, cela nous fait entrer dans un monde à part, dans lequel l'approximation n'a pas sa place.
D'où le choix de Salomon de continuer sa collaboration avec François d'Haene, pour développer la nouvelle version de la S-Lab-Sense Ultra, simplement nommée S-Lab SENSE ULTRA 2.

Quoique son nom laisse penser le contraire, elle est plus qu'une simple évolution cosmétique. Elle apporte un certain nombre de nouveautés et d'évolutions qui en font presque une nouvelle chaussure.
Comme sa devancière, elle est parfaitement adaptée aux trails moyenne et longue distance. Mais la S-Lab SENSE ULTRA 2 permettra aussi d'aller chercher l'Ultra Longue Distance. L'équilibre entre le poids, le maintien et le confort en font l'outil idéal pour aligner les kilomètres au delà du raisonnable. D'autant que, très bien adaptée aux terrains difficiles tels que ceux qu'affectionne François d'Haene, elle sera aussi efficace dans les passages techniques que reposante dans les portions roulantes.

salomon s/lab ultra 2

Ce qui ne change pas ou peu

On ne change pas une équipe qui gagne dit le dicton. Salomon l'a bien compris pour sa S-Lab SENSE ULTRA 2, en gardant certains principes qui étaient apparu sur la Sense Ultra ou avant :

  • Le manchon interne Endofit qui garantit un maintient du pied ultra précis ;
  • Le Wet-Traction Contragrip, qui assure un meilleur contrôle dans les environnements « boueux » ;
  • Une semelle relativement épaisse qui permet une meilleure protection dans les passages caillouteux
  • Un drop de 8 mm qui si il apporte du confort à la plupart des coureurs pourra paraître un peu haut à certains
  • Le Quick Lace
  • Le compromis amorti/dynamisme de la semelle apporté par le duo Energy Save à l'avant et Energycell+ dans le bloc semelle

Ce qui change

En réalité, un changement important et une innovation majeure. Le principal changement concerne la découpe du mesh, qui permet de gagner en poids et en ventilation. Mais surtout, ce qui fait faire un bond en avant à cette S-Lab SENSE ULTRA 2 c'est une idée simple comme bonjour :
Une innovation de poids

Partant du principe qu'un coureur chaussant du 45 ne pèse pas le même poids qu'un coureur chaussant du 40, Salomon a décidé de faire varier l'amorti fonction de la pointure. Comment ? Tout simplement en jouant sur les semelles intermédiaires. Cela semble si évident qu'on se demande pourquoi ce n'est pas encore devenu un classique sur toutes les chaussures de trail ou de route dédiées aux longues distances. Sans doute parce que si l'idée est évidente, elle complique singulièrement la tâche des ateliers de production qui doivent multiplier les composants. Salomon est passé outre cette difficulté pour pouvoir offrir aux trailers un amorti quasi sur mesure et n'entravant en rien le dynamisme.

Réservée comme sa devancière aux coureurs aux pieds plutôt fins, petites améliorations et grande innovation font de cette S-Lab Sense Ultra 2 une réelle nouveauté qui apportera un plus incontestable aux amateurs de longues et très longues distances.

salomon s/lab ultra 2 fiche technique

Salomon S/Lab ULTRA 2