Swipe to the left

Portrait de nos spécialistes Thomas et Pascal - Running Conseil Annecy

Portrait de nos spécialistes Thomas et Pascal - Running Conseil Annecy
Par Sylvain Bazin 8 avril 2018 11057 Vues Aucun commentaires

RUNNING CONSEIL ANNECY : destination running et trail !

Le magasin d'Annecy est né de la réunion de deux hommes, deux parcours et deux passions. Avec des trajectoires très différentes mais dont le trail et la course à pied sont les points de convergence.

Commençons par Thomas, le gérant du magasin. Lier passions et métiers, c'est son itinéraire depuis toujours.

Thomas Leufen : du ski au trail.

Romain Lucas(1)

C'est d'abord celle du ski et de la montagne qui le guide. Saisonnier, il navigue entre les massifs français, néo-zélandais et travaille même dans un parc national australien.
Cette vie de bourlingueur lui plaît mais Thomas songe à se "poser" à l'heure de fonder une famille. Son expérience des voyages, du ski et de la montagne lui souffle l'idée de créer une agence de voyage spécialisée dans l'héliski. Destination poudreuse est bientôt née.

Thomas pose alors ses sacs à Paris. Des années chargées sur le plan professionnel, à faire grandir son affaire et sa famille. Mais bientôt, à 43 ans, le manque de grands espaces se fait sentir. Le ventre a tendance à s'arrondir au rythme d'une vie toujours connectée aux montagnes mais devenue urbaine. Il ne faut pas plus pour que Thomas se décide à bouger à nouveau et à se rapprocher des massifs. Direction Annecy où il pourra tout à fait poursuivre le développement de son entreprise de voyage à skis.

Mais c'est aussi une nouvelle passion qui entre alors dans la vie sportive de Thomas. Celui qui n'aimait guère courir découvre les joies du trail et le plaisir de l'effort d'endurance. Dès lors, il enchaîne les entraînements et se lance dans des courses de plus en plus longues. L'an passé, à 51 ans, il termine ainsi son premier "100 miles" , à l'occasion de l'épreuve Sud de France, après déjà de nombreux ultras.

La rencontre avec Pascal Giguet lui inspire l'idée de conjuguer l'agence de voyage et un magasin spécialisé dans la course à pied.
"J'avais un lieu sympa, et Pascal voulait se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle. Notre magasin, c'est un lieu de convivialité. Nous voulons créer un réseau, faciliter la pratique de chacun. La convivialité et le partage des plaisirs du trail nous guident. Surtout avec l'environnement dont nous disposons à Annecy où tout invite à courir !".

Un nouveau chapitre pour Pascal Giguet

Pascal Giguet(2)

Pour Pascal Giguet, ce nouveau chapitre s'inscrit aussi dans le fil d'une vie sportive et professionnelle bien remplie. Pascal est une figure du trail, un coureur au palmarès bien rempli sur les sentiers. Il a pourtant découvert la course à pied assez tard, après une carrière cycliste qui l'avait amené aux portes du professionnalisme.

Pourtant, rien ne semblait destiner le jeune homme, pâtissier chocolatier de formation, à une carrière sportive. Il débute le vélo à 22 ans et gravit vite les échelons. En 97/98, il est membre de l'équipe réserve de Festina. "C'était la mauvaise époque. Mais le fait de ne pas venir d'un milieu sportif m'a préservé. Mes valeurs étaient ailleurs, mes parents se fichaient que je sois champion du monde ou de rien du tout. J'étais donc un peu à part."

Il remporte tout de même des succès probants, Paris Tour et le tour du Vaucluse notamment, avant de se tourner vers le VTT.
"Je pensais que l'ambiance serait moins minée par le dopage, mais là aussi, ce n'était pas la bonne époque. En plus j'avais le physique mais je n'étais pas bon pilote".
Mais Pascal ne se lasse pas d'enchaîner les défis et découvre, à trente ans passés, la course à pied. C'est d'abord vers le triathlon qu'il se tourne alors.

"Je ne savais pas nager, confie Pascal. Mais je m'y suis mis.". Ses qualités de cycliste et d'endurance font le reste : il obtient des résultats impressionnants, notamment une 6e place à Embrun. "Je l'ai couru entre 2003 et 2007, c'était mon grand rendez-vous et ça reste un souvenir fort. Lors de ma 6e place, j'ai dû sortir à peu près 600e de l'eau...". D'une discipline à l'autre, le jongleur Pascal s'essaie peu après au trail. "À Annecy, c'était tentant! Et puis mes qualités de cycliste m'apportent des facilités pour grimper et dans la durée d'effort. Pour moi, surtout après mes années cyclistes, c'était presque facile. Et l'ambiance y était nettement moins compétitive. Je me suis vite bien amusé en trail."

En 2005, il gagne le marathon du Mont-Blanc, alors que personne ne le connait encore dans le milieu. Après une année chez Salomon en tant qu'athlète, en 2009, il devient un des premiers ambassadeurs d'une toute jeune marque aux chaussures révolutionnaires : Hoka.
Puis l'année suivante encore, son ancien partenaire de VTT Scott lui annonce qu'il se lancent dans le trail et le Running et lui propose de s'impliquer encore d'avantage. Pascal devient le promoteur, le team manager de la marque. "J'avais aussi quelques fonctions commerciales, par mes contacts nombreux" explique t il. Il poursuit cette riche expérience jusqu’à l’an dernier, où il se tourne vers un nouveau challenge avec Running Conseil.

“C’est nouveau pour moi. Il y a une plus forte proximité avec le client, la volonté de faire du magazin un vrai lieu de rendez-vous, d’inviter les gens à s’y retrouver pour partir courir. Annecy, avec le lac et les montagnes à portée de main, se prête vraiment bien à la course et aux groupes conviviaux. C’est aussi ce que nous tentons de mettre en place ici” expliquent Pascal. Une présence quotidienne au magasin qui le change de ses déplacements habituels, mais qui est aussi source de rencontres.

Et Pascal, bien sûr, contunue à courir, beaucoup. Comme en témoigne encore sa 7e place de l'été dernier sur la TDS. "Ma fierté reste d'être encore capable de me battre avec des gamins de 25 ans".

On lui souhaite de pouvoir le faire encore longtemps!