Swipe to the left

Les nouvelles destinations du Trail

Les nouvelles destinations du Trail
Par Sylvain Bazin 3 mai 2017 6337 Vue Aucun commentaires

Vous voulez courir vers de nouveaux horizons et découvrir des sentiers différents ? Laissez vous guider !

Le trail est devenu si populaire en France, dans toutes les régions, qu’on en oublie presque qu’il demeure une discipline jeune. Il y a quinze ans, la pratique était encore peu répandue et les courses bien moins nombreuses. Depuis, ce fut l’explosion.

Si chez certains de nos voisins le phénomène est presque identique (Espagne et Italie notamment), d’autres pays d’Europe restent moins concernés par le développement important du trail. Mais les choses bougent un peu partout et l’envie de courir et de se défier sur les sentiers semble universelle. Ainsi, outre les Etats-Unis, autre pays berceau de la discipline, le trail connaît un succès croissant en Asie, ou encore au Maroc et au Canada.

Cela fait maintenant près de quinze ans que je parcours le monde du trail, en participant à des épreuves sur tous les continents.

J'ai donc pu constater sur le terrain le développement constant et important de cette discipline à travers les différents pays. J'ai vu naître des challenges "mondiaux" qui rassemblent des courses à l'international et dont l'Ultra Trail World tour est sans doute le fleuron et le challenge le plus abouti.

Néanmoins, c'est encore aussi souvent en dehors de ces grandes courses que j'aime encore découvrir le trail. N'étant pas si compétiteur que ça, c'est avant tout la beauté du défi et la qualité de la découverte qui me guident. C’est pourquoi je vous livre une sélection de destinations et de courses qui ne tient qu’à moi, qui m’ont touché ou m’attirent encore, parce qu’elles symbolisent à mon sens la diversité de la pratique et des parcours que l’on peut trouver de par le monde, car le trail offre la chance unique de découvrir à chaque fois des paysages et des sensations de courses très différentes !

Maroc

Le Maroc s'est depuis longtemps éveillé au trail. Le Marathon des Sables, épreuve pionnière, a bien entendu fait des émules et reste une course mythique dans le royaume.

Ce sont d'ailleurs ses anciens vainqueurs et grandes figures de la course nature locale qui ont beaucoup contribué au développement de la discipline ici.

Les frères Lahcen et Mohamad Ahansal sont en effet aux commandes de nombreuses courses à travers le pays.

Parmi elles, l'extrême marathon de Zagora, le Trafraout Trail ou encore L'UTMES, un parcours de 110 kilomètres à travers le désert de Zagora jusqu'aux grandes dunes de Chegaga, sont sans doute mes préférées. Mais le Trans Atlas Marathon, une épreuve par étape qui traverse le Haut-Atlas, tient encore sans doute la corde pour le défi le plus costaud du pays.

À l'image des courses des frères Ahansal, de nombreuses autres intiatives ont fleuri dans le pays. Si l'UTAT , disputé au coeur du massif du Toubkal reste une épreuve phare, elle est aujourd'hui bien concurrencée par d'autres trail dans l'Atlas comme le .

Mais c'est aussi dans d'autres régions du royaume que les trails fleurissent notamment au nord et dans les montagnes de . Je n'ai pas encore couru dans cet autre Maroc, mais j'en ai bien envie tant l'accueil et la culture de la course à pied sont présents à chaque fois !

3 mai 2017 07:42:38

Italie

Bien sûr, l'Italie a vu le trail de développer très fortement dans la foulée de sa voisine alpine. Mais en dehors des quelques grandes courses, du circuit Sky Running et des courses en montagne classiques qui y sont encore bien présentes, le trail en Italie a sans doute pris un virage un peu moins compétitif que chez nous. Et ce n'est pas plus mal!

J'en veux pour preuve les courses organisées par Mandala Trail, qui attirent d'ailleurs de nombreux français et qui sont très représentatives à mon avis de cet esprit où courir est à la fois un challenge ouvert à tous et un prétexte à la découverte et à l'échange.

J'ai adoré courir avec eux sur les pentes très raides de la côte amalfitaine, sur l'Amalfi coast trail, ou encore entre la France et l'Italie sur un Trail d'Oc très montagnard.

Ils organisent aussi des courses sans chrono du tout, notamment dans le Val d'Aoste et sur la Via Francigena, le chemin de Rome qui passe notamment en Toscane et qui me tient tellement à coeur. Bref, si vous voulez vivre de bons moments en courant tout en profitant à fond de l'art de vivre à l'italienne, je vous recommande chaudement les courses de Mandala

Népal

Le Népal est sans doute la terre la plus fascinante pour pratiquer le trail. Courir en montagne prend ici un autre sens, dès lors que l'on vient se frotter à l'immensité des étendues et des cimes de l'Himalaya.

En courant ici, on entre clairement dans une autre dimension du trail. A 5000 mètres d’altitude, le souffle est court, la foulée réduite à sa plus simple expression. La contemplation n’est plus de mise, malgré le grandiose des cimes. On ressent différemment et avec une intensité incomparable le paysage et sa puissance.

Il y a près de quinze ans déjà que Bruno Poirier, inspiré par les aventures des frères Crane, a organisé le premier trail par étape en Himalaya. L’Annapurna Mandala trail a lieu depuis presque chaque année. Son association, Les Chevaliers du vent, organise aussi l’Everest Sky Race et tous les trois/quatre ans l’Himal Race. Ce sont des courses authentiques et rustiques, où le port du sac est de mise.

Plus facile, le Solukhumbu Trail organisé par Dawa Sherpa permet aussi de découvrir la course au Népal et la fabuleuse région de l’Everest. Enfin, d’autres épreuves, notamment celles organisée par Richard Bull sous l’égide de trail running Népal ont fait leur entrée dans le calendrier !

Chine

La Chine s'éveille au trail. De multiples courses sont organisées un peu partout à travers le vaste pays.

J'avais pu déjà y courir en 2009, sur un 100 kilomètres "The North Face" organisé près de Pékin, avec une arrivée sur le site olympique du triathlon plutôt inoubliable et un départ sur la grande muraille.

Bien plus récemment, en septembre dernier, j'étais invité sur un 100 kilomètres dans le désert de Gobi. Si l'expérience ne fut pas très positive (petite forme et un parcours un peu monotone), cela m'a encore convaincu du potentiel du pays en la matière. Montagnes, déserts, les espaces naturels sont très variés et spectaculaires. J'ai noté aussi une très grande capacité d'organisation avec des courses bien balisées et des ravitaillements sérieux. Les collaboration annoncées avec la Maxi Race et l'UTMB pour le développement de grandes courses locales promet sans doute.

À noter aussi que Hong Kong est une belle terre de Trail, avec notamment les 100 kms "HK 100" que j'ai beaucoup apprécié. Enfin, sur Taïwan, un pays au grand potentiel avec de nombreux sommets au-dessus de 3000 mètres d'altitude, le trail commence aussi à se développer . Sans doute une belle destination en devenir.

Russie

La Russie possède aussi un très vaste territoire où il est sans doute possible de pratiquer le trail sous toutes ses formes.

Pour l'instant, c'est surtout sur les immenses hauteurs du massif de l'Elbrus, le point culminant de l'Oural, que se concentrent les épreuves qui commencent à faire parler d'elles sur le plan international.

J'étais invité sur en mai sur l’Elbrus Red Fox mais je ne pourrai m'y rendre cette année, en revanche je vais sans doute découvrir ce sommet mythique lors de l'autre événement organisé dans la région, le Elbrus World Race en août. J'ai hâte de vous faire partager ma découverte.

Japon

Le Japon est un grand pays de course à pied, qui voue un véritable culte à la course de fond et notamment au marathon. Le niveau de ses coureurs y présente d'ailleurs une densité incroyable à très bon niveau.

Le trail se fraye déjà une place dans ce paysage déjà bien rempli de courses. Si l'ultra-trail du Mont Fuji est l'épreuve la plus emblématique, d'autres courses existent dans les montagnes japonaises.

Si j'ai déjà découvert le pays en marchant sur le chemin des 88 temples de Shikoku et sur les pentes du Fuji, je n'y ai encore jamais couru. Mais c'est dans mes intentions !


État-Unis

Difficile de ne pas ajouter à cette "short list" les USA. Certes, ce n'est pas vraiment une "nouvelle destination" du trail puisque la discipline est d'abord apparue là bas, mais les Français n'y vont encore pas si souvent courir.

Pourtant, on aurait vraiment tort de se priver! Certes, sur les courses les plus prisées, l'inscription est très aléatoire car les places sont limitées et les "loteries" intraitables. Mais en réalité, les USA regorgent de courses moins connues mais sans doute tout aussi chouettes à découvrir. Ainsi, l'été dernier, j'ai couru un petit trail de 50 kilomètres dans un parc naturel à côté de San Francisco et j'ai adoré.

Et les possibilités sont vraiment multiples pour découvrir le trail made in USA !