Swipe to the left

Asics DynaFlyte - Don't run, Fly

Asics DynaFlyte - Don't run, Fly
Par Running Conseil 12 juillet 2016 1100 Vues Aucun commentaires

ASICS LANCE LA DYNAFLYTE

- LE NOUVEL ATOUT POUR COURIR PLUS VITE -

Une révolution technologique dans le monde du Running : ASICS lance sa nouvelle chaussure, la DynaFlyte™, avec une semelle intégrale en FlyteFoam™. Le concept FlyteFoam™ a été développé à l’Institut des Sciences du Sport à Kobe, au Japon et revêt une promesse : associer légèreté et amorti. La DynaFlyte™ promet à tous coureurs d’assouvir sa quête de vitesse, quelle que soit la distance et son niveau.

Asics DynaFlyte

Toujours plus vite

Avec la DynaFlyte™, ASICS lance sa chaussure d’entraînement la plus légère que la marque ait jamais conçue, bien qu’elle conserve toutes ses qualités d’amorti. Une vraie révolution pour les coureurs, que l’on sait en perpétuelle quête de vitesse, quelle que soit la durée, quelle que soit la distance. Les adeptes du running le savent mieux que quiconque : des chaussures plus légères, c’est une moindre perte d’énergie, une foulée plus efficace et que l’on parvient à répéter plus longtemps.
Reste que conserver un réel amorti tout en réduisant le poids de la chaussure a toujours constitué un défi technologique. Un défi que relève la DynaFlyte™ grâce à des innovations majeures, qui lui permettent de passer sous la barre symbolique des 300 grammes : 270 grammes

La semelle FlyteFoam™, une technologie de pointe

A la base de la DynaFlyte™, on trouve la semelle intégrale FlyteFoam™, une technologie brevetée, parfait mélange de légèreté et d’amorti dynamique. La DynaFlyte™ est d’ailleurs le tout premier modèle à bénéficier de la technologie FlyteFoam™ dans sa version finale.

Asics DynaFlyte éclatée

Le concept FlyteFoam, qui a été utilisé sur le modèle Metarun, est le résultat de près de trois ans de recherche et de plus de 300 prototypes testés au sein de l’Institut des Sciences du Sport d’ASICS. Fait de fibres renforcées pour assurer l’amorti, le FlyteFoam est environ 55% plus léger que l’EVA classique – et est en tout cas, la semelle la plus légère de la gamme ASICS. Il offre ainsi à la DynaFlyte le plus haut niveau de qualité d’amorti parmi les équipements de sport ASICS.

L’Institut des Sciences du Sport, pour ouvrir de nouveaux horizons.

La DynaFlyte a été conçue à l’Institut des Sciences du Sport (ISS), le centre de recherche et de développement d’ASICS à Kobe, au Japon. L’ISS, considéré comme le coeur de l’activité d’ASICS, compile un nombre incalculable de données issues de coureurs amateurs comme professionnels du monde entier depuis trente ans. Décortiquées et analysées, elles sont un atout essentiel pour mettre au point de nouveaux produits. L’ISS a ainsi placé ASICS à l’avant-garde de la recherche en matière de running.

Asics DynaFlyte T6F3Y_9690_f_de_althalf3_LR

La DynaFlyte incarne bien l’approche de l’ISS, à la fois scientifique et centrée sur le corps humain : s’améliorer sans cesse, toujours chercher à offrir de nouveaux horizons aux athlètes. « Avec la DynaFlyte, les coureurs profiteront de la technologie FlyteFoam, explique le docteur Tsuyoshi Nishiwaki, directeur général exécutif de l’ISS. Nous sommes vraiment impatients de lancer ce modèle, et de pouvoir mesurer à quel point il sera en mesure de les aider. »

La DynaFlyte en action

ASICS organise aujourd'hui, le 14 juin à New York, le lancement de son produit phare de l’année, la DynaFlyte, ainsi que de la semelle FlyteFoam. ASICS propose à cette occasion un concept interactif, la plateforme DynaFlyte : un tapis de course bien particulier puisqu’il place les coureurs dans un environnement sans cesse changeant de sons et lumières, semblables aux terrains qu’arpente un coureur, pour mieux percevoir encore les atouts de la chaussure, profiter de sa légèreté, de son amorti et des sensations qu’elle procure.